Marcher sur la terre, c'est le pied !

Le grounding, (aussi appelé « earthing » ou « connexion à la terre ») est un contact prolongé avec l’énergie électrique subtile et naturelle de la surface de la Terre.


Des études ont révélé les vertus remarquablement nourricières et curatives du grounding, que ce soit en marchant pieds nus sur la terre ou en se connectant par le biais d’un matelas ou tapis conducteur relié à une tige de métal, elle-même enfoncée dans la terre.


« La planète est comme une batterie rechargée par l’énergie solaire. Dans l’ionosphère, les rayons ultraviolets du soleil sont absorbés par les molécules de l’air. Cela produit des ions, molécules électriquement chargées, positivement ou négativement. Puis, lors des orages électriques qui frappent la terre quelques milliers de fois par seconde, un phénomène de séparation de charges apparaît. Les éclairs provoquent une brisure dans la capacité de l’air à agir comme un isolant : les charges positives sont poussées vers le haut des nuages, les négatives vers le bas, chargeant ainsi la terre d’électrons », explique le Pr Gaétan Chevalier, docteur en génie physique de l’Université de Montréal, directeur de l’Earthing Institute dans le magazine Inexploré Se nourrir corps et âme.


La vie à la surface de la Terre a ainsi évolué dans ce contexte électrique « chargé négativement » et toute l’énergie du vivant est essentiellement transportée par les électrons. Quand ces électrons viennent à manquer et que notre corps est en excès de charges positives (notamment à cause de l’acidité), des inflammations se produisent.



Une mise à terre régulière peut rapidement rétablir l’équilibre et donc participer à guérir les nombreuses maladies dont les inflammations seraient responsables : arthrites, diabètes, maladies auto-immunes…

Des effets bénéfiques sur le plan physique ont été constatés. « En une seule seconde de grounding, le système nerveux se relaxe déjà ! », souligne le Pr Gaétan Chevalier le magazine Inexploré Se nourrir corps et âme.


La recherche sur le grounding a en effet démontré que la surface de notre planète possède de puissantes propriétés analgésiques, anti-inflammatoires, anti-oxydantes et réductrices de stress.


Ainsi, la charge planétaire naturelle maintient le rythme et l'équilibre de la machinerie bioélectrique de la vie, et ce, pour tout ce qui vit sur la terre ou dans la mer. Tous ont une connexion électrique constante avec la Terre, l’humain est également censé en faire partie.

Deux études réalisées en 2014 et en 2015, utilisant des techniques d’imagerie laser et thermique sophistiquées, ont démontré que le grounding, pendant une heure seulement, améliore le flux sanguin vers le visage. Ces résultats suggèrent une meilleure alimentation des tissus et fournit une explication scientifique au fait que de nombreuses personnes ont eu l’impression qu’elles semblaient plus jeunes et en meilleure santé après avoir commencé à s’ancrer.

Nos corps bioélectriques se stabilisent lorsque nous sommes ancrés et connectés à la Terre. Il s’agit d’un branchement vital car nos corps fonctionnent électriquement. En effet, chaque mouvement ou pensée que l’on a est basé sur des fréquences et des transmissions électriques dans le corps. Le cœur et le cerveau en sont des exemples évidents.


Le grounding permet aussi aux méditants d’entrer dans des introspections plus profondes et aux masseurs de bénéficier d’une énergie meilleure. Si les forêts, les océans et les cascades sont des lieux où l’on peut respirer des ions négatifs en quantité, la mise à la terre resterait la méthode la plus efficace pour recevoir ce que ces chercheurs appellent maintenant la « vitamine G » (G comme ground), un véritable nutriment électronique !


La connexion à la terre n’a rien de nouveau. C’est la renaissance d’une pratique intemporelle et d’une loi oubliée de la nature : nous appartenons tous à la nature et elle est notre lien avec la Terre Mère.


Alors... dès que les beaux jours reviennent, osons marcher, danser, virevolter pieds nus sur la terre pour être encore plus ancrés !



31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout